La Maison Familiale Rurale – Condé sur Vire

Condé-sur-Vire

2021

Besoin client : reconstruire sur un site existant un espace résidentiel pour les étudiants en formation (internat)

La Maison Familiale Rurale de Condé-sur-Vire accueille 280 jeunes en formation par an, en alternance ou en apprentissage. Elle est spécialisée dans l’accompagnement et la formation aux métiers de l’agriculture et des services à la personne. Son internat devenu trop petit et vétuste, il était nécessaire de le réinventer et d’augmenter sa capacité d’accueil pour en faire un véritable atout d’attractivité pour la MFR.

Le challenge : intégrer la nouvelle construction sur site et minimiser la durée et le coût du chantier

Le site de la MFR est situé dans le bocage saint-lois et comprend un bâtiment plus ancien, en pierres, surnommé « le château », situé au bout d’une allée droite. L’enjeu pour DNS a été d’y intégrer la nouvelle construction, volumineuse avec ses 3 niveaux sur 1 800 m2. Il était important de ne pas noyer visuellement la bâtisse, de parvenir à maintenir son cachet malgré la création d’un bâtiment 3 fois plus grand qu’elle. L’autre question qui s’est posée est liée à l’ancien internat voué à disparaître. Fallait-il prévoir un chantier en deux phases ? Construire une première tranche de nouveau bâtiment, démolir l’ancien internat puis terminer la construction, soit un chantier long ? Dès le départ, le choix a été de construire le nouvel internat dans son intégralité et de déconstruire l’ancien ensuite. Cette option a permis d’avoir un chantier de construction plus court et moins onéreux.

Le parti pris architectural : intégration et esthétisme

Le nouvel internat est construit sur le côté du « château » et les deux bâtiments sont reliés par une galerie. Il est recouvert d’un bardage bois en pin Douglas, destiné à griser au fil du temps, pour se rapprocher des teintes du château et de sa minéralité. Ainsi un ensemble cohérent est créé, respectant ce qui préexistait sur site. Le bâtiment est organisé sur 3 niveaux. Le premier niveau est envoyé dans le vide, posé sur pilotis afin qu’un parking y soit aménagé. Les matériaux utilisés sont essentiellement le béton et le bois, avec des touches de couleur vert pomme, une teinte fraîche qui fait écho à la jeunesse et à la campagne normande. L’intérieur du bâtiment est traversé de couloirs aux extrémités vitrées, offrant une perspective sur l’environnement alentour, les champs, reliant les usagers (étudiants) à leur domaine d’études et de formation. Tous les espaces disposent de plafond noirs, créant des atmosphères particulièrement propice au calme et au travail.

Réponse globale : un ensemble cohérent et une isolation performante

Aucune surprise entre le tout premier croquis de DNS et la construction qui a été livrée : le résultat coïncide parfaitement à l’intention de départ et c’est une vraie satisfaction à la fois pour DNS Architectes et pour la MFR de Condé-sur-Vire, qui a su faire confiance aux préconisations et à l’expertise de l’agence. Le bon sens a été aussi au rendez-vous d’un point de vue environnemental. L’ancien internat ayant été une passoire thermique, les moyens ont été mis sur la qualité de l’enveloppe du nouveau bâtiment. Une isolation complète par l’extérieur a été mise en place, soit un investissement durable dans le temps. Côté fluides : ventilation, chauffage, eau… l’optimisation a été logiquement possible.

  • Lieu Condé-sur-Vire (50)
  • Maîtrise d'ouvrage MFR - IREO
  • Missions Complète
  • Partenaires COQUIERE INGENIERIE ICEBA
  • Année 2021
  • Surface 1 496m2
  • Montant travaux 2 716 425€

Le besoin client

  • Reconstruire un internat pour l’accueil des élèves pensionnaires, sur un site doté d’un ancien bâti pierre du pays.
  • Disposer d’une installation de qualité avec une capacité de chambres augmentée, contribuant à l’attractivité de la MFR.
  • La performance énergétique

Réponse de la Méthode DNS

  • Construire un nouveau bâtiment s’intégrant au site actuel, confortable et offrant un cadre propice pour étudier.
  • Optimisation des délais de chantier et donc des coûts
  • Optimisation énergétique
  • Obtenir une vraie unité architecturale